Séguret Fête d’Hue Vin

C’était hier, à Séguret, la fête d’Hue Vin, la fête du cheval et du vin.

Déjà la rentrée, les vendanges se profilent à l’horizon de cette première semaine de septembre.

Le temps a fraîchi, pourtant c’est une belle journée ensoleillée avec juste ce qu’il faut de mistral, où l’on se sent si léger après la canicule des dernières semaines.

C’est un circuit à travers le village et les vignes en contrebas, dûment fléché, qui fait cheminer depuis la Porte de la Bise jusqu’au domaine de Cabasse, « Casa bassa ».

Sur le parcours, des stands de dégustation au milieu des vignes, des ateliers chevaux avec des démonstrations du travail de la terre, tel qu’il se faisait autrefois, binage, labourage, débardage.

Sur le chemin des Espiers, on croise des calèches (ou jardinières ?), de jolis ânes bâtés montés par des enfants. J’en ai vu un de deux ans, prêt pour l’aventure et attendant gravement le départ. Quelle animation dans les vignes ! On « promène » comme on dit ici, en famille, on se bouscule un peu pour grimper dans les calèches, on rit ou on crie quand les chevaux prennent le trot dans les descentes.

Du chemin des Espiers, c’est un autre aspect du village que l’on découvre : un cirque de pierre irradié de lumière, à l’arrière-plan des vignes, qui se découpe sur l’azur du ciel.

Il suffit de s’avancer dans les rangs pour découvrir les belles grappes de raisin noir, dont la pourpre foncée explose sous le vert tendre des feuilles un peu racornies par le feu du soleil de ce bel été.

Je n’ai pas été, depuis longtemps, de si près au contact des chevaux et je suis impressionnée par la taille et la puissance de ces robustes chevaux de trait. Des chevaux qui se font un peu prier pour faire leur show dans la terre sèche de cette fin d’été ! Est-ce un temps pour accomplir ce dur labeur ?

Cette fête est aussi un clin d’oeil au Séguret d’antan quand les chevaux, sur le devant de la scène, assuraient le travail de la terre. A Séguret, entre 1900 et 1915, les chevaux étaient aussi nombreux que les mulets : 75. Le nombre de chevaux atteint son maximum en 1927 : 122. Et puis, à partir de 1955, les tracteurs ont remplacé les bêtes.

Quelques mulets ont subsisté jusqu’en 1985 bientôt remplacés par les motoculteurs et les motobineuses dans les vignes.

Lire à ce sujet le chapitre consacré au cheval, écrit par Pierre Lafont in « Une communauté villageoise, Séguret ». aux éditions Barthélémy (Avignon)

C’est à cette époque aussi que les paysages ont changé, les vignes remplaçant les prairies destinées à produire le foin pour nourrir les bêtes, les cultures céréalières et les oliviers décimés par le gel de 1956.

En fin d’après-midi un spectacle équestre a pour théâtre… les vignes, près de Cabasse. Je n’ai pas eu la possibilité d’y assister mais mes hôtes marseillais y ont pris bien du plaisir et évoquent, ce matin, à la table du petit déjeuner, l’insolite présence d’un piano au beau milieu des vignes.

Cette fête de la vigne et du vin vient à point nommé et marque la transition vers cette fin d’été que j’apprécie tant ici. C’est arrivé d’un coup : la fraîcheur du matin et du soir, le coucher de soleil visible depuis notre jardin, le crépuscule qui nous surprend en pleine activité.

Bientôt, il y aura le va et vient des remorques bombées de raisins, l’odeur omniprésente du moût, ce parfum de fermentation qui réveille l’enfance, et puis après les vendanges, les longues et paisibles balades dans les collines. Ah ! s’échapper dans les rangs pour glaner les raisins oubliés, bien mûrs, gorgés de sucre, parfois presque secs qu’on suce tout au long du chemin. Ce qui faisait dire à mon petit fils dont les mains étaient vides : « Encore, Granny, j’ai fini ! » pour être réapprovisionné sans délai.

Félicitations à tous les viticulteurs de Séguret et les autres, qui organisé et réussi cette seconde édition de la fête d’Hue Vin en espérant qu’elle ne sera pas la dernière et que d’autres idées viendront l’enrichir.

 

 

Cette entrée a été publiée dans Arts et traditions. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.