Du mont SEREIN à la maison forestière de BRANTES

Par le Bois Marou

(Cet itinéraire fait partie d’un itinéraire classique pour faire depuis Brantes l’ascension du Ventoux, via le GR9 puis le GR4 du Mont Serein au sommet).

Cette balade demande une petite organisation et une voiture … avec chauffeur !

Bien repérer l’itinéraire sur la carte IGN au 1/25 000 : Ventoux 3140 ET.

Nous sommes 4 ce mardi, quittant Séguret vers 9H.
Nous montons vers la station du Mont Serein. Là notre chauffeur dépose les 3 autres près du terrain de camping.
Les 3 « descendeurs » prennent la direction du Contrat puis l’entrée du GR9 dans le sens de la descente et le suivent jusqu’à la rencontre avec la route forestière.

6km, 600m de dénivelé, 2h de marche.

Pendant ce temps, le 4e, le chauffeur se dirige en voiture vers Brantes où il laisse la voiture au parking de la maison forestière. 43km de trajet en passant par Malaucène, Entrechaux et la vallée du Toulourenc, en direction du hameau des Bernard.
Le 4e, devenu « grimpeur » suit la route forestière jusqu’à la rencontre du GR9.

3,500km, 200m de dénivelé, 1h de marche.

Ensuite, tous les 4 redescendent la route forestière en direction des Bernard, hameau de Brantes.

La première partie de la descente par les 3 marcheurs de descente est superbe. On marche sur un sol souple, à couvert, avec un éclairage en clair-obscur à travers les feuillages. On y rencontre de très vieux hêtres aux formes tortueuses, de nombreuses fleurs, lavande sauvage, marguerite, bleuet. On y écoute le chant des oiseaux. On y respire les essences aromatiques, l’odeur forte des résineux et, plus bas, celle piquante des buis. C’est aussi l’occasion de profiter de belles échappées sur la Combe de Fonfiole en contre plongée ou vers la vallée du Toulourenc en contrebas et les montagnes sur l’autre rive.

La descente commune aux 4 marcheurs est facile, sur un chemin forestier bien dégagé, plus exposé au soleil, tranquille mais un peu monotone.
L’avantage de cette organisation est de faire une marche facile, 800m de dénivelé en descente, aisée pour des marcheurs moyens (ou handicapés comme moi).

Au final, 9,600km de distance, 800m de dénivelé, 3h de marche à la descente.

Une autre possibilité est de suivre le GR9 jusqu’au bout. Son tracé qui suivait celui de l’actuelle route forestière a été modifié depuis l’existence de celle-ci, sans doute pour le rendre plus attrayant.
Si on suit le GR9 jusqu’au bout, on arrive au hameau des Bernard, à 1km plus bas que le parking de la maison forestière.

Si on opte pour la fin de la descente par la route forestière, quitter le GR9 au bon endroit en prenant à droite au lieudit des Rouyères, le GR9 continuant vers la gauche.

Quelques conseils :

La descente complète durant 3h, il est préférable de partir tôt de la station du Mont Serein pour ne pas se retrouver sur la route forestière, plus exposée, en plein soleil, à 13h ou 14h (après 2h de marche).

En quittant le parking de la maison forestière, on peut suivre la route, par le hameau des Bernard, en direction du village de Brantes (accès à gauche à partir de la route principale), monter jusqu’en haut du vieux village médiéval de Brantes, garer la voiture et continuer à pied par les calades qui traversent le village jusqu’à « La Poterne », un lieu de restauration situé au-dessous du château, près de la chapelle, où il y a une superbe vue sur le Toulourenc. Les collations sont servies sur une petite terrasse attenante à une vieille maison de village, si pleine de charme qu’hier, quand nous sommes arrivés, c’était complet ! Par conséquent, réserver à l’avance si vous voulez profiter de cette belle halte.

Cette entrée a été publiée dans Balades et découvertes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.